Formation en Hypnose à Marseille


Formation Hypnose Thérapeutique, Thérapies Brèves, EMDR-IMO à Marseille PACA réservée aux Professionnels de Santé.
1ère Année Session 4 Formation Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille Formation en EMDR - IMO à Marseille. Session 3 1ère Année Session 3 Formation Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille Master Class Hypnose Thérapeutique, EMDR - IMO à Marseille, avec Laurent GROSS Formation EMDR-IMO. Approche intégrative du psychotraumatisme. 3 Jours Formation EMDR-IMO. Approche intégrative du psychotraumatisme. 3 Jours 2ème Année Session 4: séminaire Formation en thérapie EMDR-IMO Formation en EMDR - IMO à Marseille. Session 2 1ère Année Session 2 Formation Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille 2ème Année Session 3: Hypnose et enfants / Hypnose et sevrage tabagique 1ère Année Session 1 Formation Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille Formation en EMDR - IMO à Marseille. Session 1 2ème Année Session 2: Hypnose et Méditation (1J) Douleur Chroniques Douleurs Aigües (2J) 2ème Année Session 1: Hypnose et Sexo-Thérapie brève orientée solution 1ère Année Session 4 Formation Hypnose Thérapeutique et Médicale à Marseille Formation en EMDR - IMO à Marseille. Session 3 Hypnotim, membre de la Société Savante CFHTB Confédération Francophone d'Hypnose et Thérapies Brèves. Hypnotim sera présent au Forum de la Confédération Francophone d’Hypnose et de Thérapies Brèves à Bordeaux. Hypnose & Médias Septembre 2023 Conditions Générales de Vente. Institut Hypnotim, formation en Hypnose et EMDR IMO Formation EMDR - IMO 3 Jours: Thérapie Intégrative du Psychotraumatisme Hypnose & Médias Août 2022 Supervision et Analyse des Pratiques en Thérapie Orientée Solution. Autohypnose et TOS chez l'enfant anxieux Hypnose & Médias Mai 2022 Formation Intégrative en EMDR - IMO à Paris - 9 Jours

Hypnose & Médias Mars 2023


Dans la Revue Hypnose et Thérapies Brèves 67, 3 articles de l'Espace Douleur-Douceur, ont retenu notre attention


Douleurs d’amputation. L'hypnose comme remise en mouvement.

Dans cet article, Véronique Betbèze y détaille les deux séances d’hypnose qui lui ont permis de remettre en mouvement un patient amputé.

Remettre en confiance et en mouvement un patient amputé, c’est tout le travail décrit ici avec l’aide de l’hypnose. Ou comment se débarrasser de la peur pas à pas...

Monsieur J. m’est adressé par sa fille pour des douleurs de jambe et de pied, elle s’inquiète pour lui de la persistance de ces douleurs depuis trois ans et du retentissement sur sa vie quotidienne et psychique. Il est âgé de 72 ans, atteint d’artériopathie des membres inférieurs sur diabète ayant évolué vers l’amputation des cinq orteils du pied gauche en 2019. Il est suivi au CHU où il a subi de nombreuses interventions d’amputations successives et de revascularisations. (Il m’indiquera au troisième rendez-vous avoir perdu 25 kilos lors de ses différentes hospitalisations avec un pronostic vital engagé en 2020.) A côté de son diabète, il est traité pour une hypertension artérielle, a présenté par la suite un épisode d’accident vasculaire cérébral et porte un pacemaker depuis un an. Son traitement antalgique est régulièrement renouvelé.

PREMIER RENDEZ-VOUS AVEC MONSIEUR J.

Lors du premier rendez-vous au CHU, il est accompagné par son épouse qui semble plus « demandeuse » en répondant davantage que lui aux questions posées. Elle conduit la conversation et montre qu’elle est une bonne épouse qui a pris les choses en main, notamment en l’accompagnant à cette consultation. Elle a développé des tentatives de solutions contrôlantes qui le maintiennent dans l’anxiété : je perçois le patient comme passif et dépendant de sa femme. Il ne paraît pas très « client » pour l’hypnose, tout en étant en même temps désemparé et focalisé sur ses symptômes. Il indique une recrudescence des douleurs par les images centrées sur la maladie, les interventions chirurgicales qu’il peut voir à la télévision, ou toute conversation sur ce sujet avec des amis ou des proches. Il souligne avoir peur en permanence de tomber, que ce soit dans la rue, pour descendre un trottoir ou pour prendre les quinze marches de l’escalier qui mène à son appartement. Il ne veut pas prendre la canne proposée par son épouse. Il précise que cette peur de tomber occupe ses pensées à 80 % de son temps. Il me semble alors que ce ne sont pas les douleurs sur lesquelles il faut se focaliser en priorité, mais sur les conséquences de celles-ci sur sa vie courante. Un premier exercice lui est proposé, pour sortir de la discussion qui « tourne en rond ».

- Thérapeute : « Pour savoir dans quelle direction nous pouvons travailler, j’ai besoin de mesurer plus précisément votre peur des escaliers, pour cela je vous propose un petit exercice, vous me direz… Je m’adresse ensuite à son épouse (qui continue de parler) afin qu’elle puisse se sentir intégrée et interfère moins sur la relation que je souhaite mettre en place avec son mari :

- Th. : Je vous demande d’observer attentivement et en silence ce qui se passe, vous notez ce que vous constatez et nous en reparlerons après. Elle acquiesce. Puis à Monsieur J.

La suite sur https://www.hypnose-medicale.fr/




Hypnose en soins palliatifs: un chemin vers les étoiles.

c’est l’histoire émouvante de l’accompagnement d’une patiente en soins palliatifs par l’hypnose. Il s’agit ici de Salomé, 48 ans, atteinte d’un cancer de l’estomac. Sa prise en charge a été très lourde et fastidieuse : chirurgie à plusieurs reprises, chimiothérapie, radiothérapie, multiples récidives, douleurs intenses, occlusion intestinale...

Elle a eu un parcours de soins sur deux ans, enchaînant les hospitalisations, puis elle est restée à son domicile après son diagnostic d’occlusion et l’annonce de sa prise en charge palliative. Chez elle, Salomé est en hospitalisation à domicile, avec des soins très lourds : sonde nasogastrique, poche de colostomie, nutrition parentérale, pompe à médicament antalgique forte dose, pompe à médicament anxiolytique... Salomé ne peut plus manger, sa sonde gastrique est en aspiration permanente pour éviter les vomissements. Elle continue à boire car elle a souvent soif et envie de sentir des goûts, mais tout ce qu’elle avale est aspiré aussitôt par la sonde. La gestion de tout ceci à domicile devient de plus en plus difficile et épuisante pour Salomé qui a de fortes douleurs et dort très mal la nuit et n’arrive pas à se reposer, et aussi pour sa famille (son mari et ses deux filles).

L’ARRIVÉE EN SOINS PALLIATIFS...

- Magali Farrugia nous explique comment l’hypnose peut compléter l’accompagnement d’une patiente en soins palliatifs et détaille les séances avec une patiente atteinte d’un cancer de l’estomac. Un chemin vers les étoiles. Lire la suite...

Autohypnose et douleur chronique. Récit d'une patiente.

- David Ogez et Maryse Aubin nous invitent à pratiquer l’autohypnose. A travers le récit de Maryse, patiente en clinique de gestion de la douleur au Québec, nous apprenons comment un programme d’entraînement à l’autohypnose qui vise à réduire les douleurs chroniques des patients et réduire la prise en charge de médication opioïde est mis en place.

Ce texte rédigé à deux mains depuis le Québec a pour but de soutenir l’importance d’une pratique autonome de l’hypnose pour réduire les douleurs chroniques.

A travers le récit de Maryse, patiente en clinique de gestion de douleur, nous allons introduire un programme d’entraînement à l’auto-hypnose qui vise à réduire les douleurs chroniques des patients et réduire la prise de médication opioïde.

LA DOULEUR CHRONIQUE

La douleur chronique est reconnue comme un diagnostic à part entière par l’Organisation mondiale de la santé. Au Canada, elle touche près de 7,63 millions de personnes, soit une personne sur quatre au cours de sa vie (1). La fréquence de ces douleurs est importante chez les personnes plus âgées, mais les douleurs peuvent aussi apparaître très tôt, un enfant sur cinq vivrait avec des douleurs qui risquent de devenir chroniques et qui pourraient avoir des répercussions sur sa vie. Les études montrent en effet que les douleurs altèrent la qualité de vie en menant à des troubles annexes, tels que des traumatismes, d’autres maladies chroniques graves, ou des problèmes de santé mentale, 85 % des patients présentant un risque de dépression sévère (2). Ces conséquences sur la santé mentale conduisent aussi à des déficits de la sphère sociale, avec des conséquences sur la scolarité et le développement biopsychosocial des enfants, des adolescents et des jeunes adultes, et des risques d’invalidité précoce, et donc de l’altération de la qualité de vie et de la vie professionnelle des adultes de moins de 65 ans.

Lire la suite...


Laurence ADJADJ
Présidente de France EMDR-IMO, Présidente de l'Institut HYPNOTIM à Marseille. Responsable... En savoir plus sur cet auteur



Rédigé le Jeudi 24 Août 2023 à 12:12 | Lu 320 fois modifié le Jeudi 24 Août 2023

Nouveau commentaire :



Tel : 06 24 64 00 66






Agenda Formation
Formation en Hypnose Ericksonienne, Médicale et Thérapeutique, EMDR – IMO, Thérapies Brèves à Marseille PACA réservée aux Professionnels de Santé.



Partager ce site



RAPPORT QUALITÉ DES FORMATIONS

Taux d'assiduité en 2022: 99%

Taux de satisfaction générale en 2022 : 97% 


Détail des taux de satisfaction en 2022 par formation : 

- Formation à la Thérapie EMDR IMO, Approches du psychotraumatisme 8 jours: 98 %